Société Offshore : Qu'est ce que c’est ? A quoi ça sert ? Nos explications

Société Offshore : Qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ? Nos explications

Une société offshore signifie littéralement une entreprise enregistrée et exerçant ses activités à l’étranger ou en dehors de son pays de résidence. C’est-à-dire, dans un pays où le propriétaire de la société n’est pas résident.

C’est une société non-résidente ne réalisant aucune activité économique dans son pays d’implantation ou de domiciliation.

Le terme offshore est un mot anglais qui signifie « au large des côtes ». Ainsi, une société offshore est une entreprise extraterritoriale qui peut être créée via des cabinets spécialisés ou par internet.

Une société offshore, c’est quoi ?

La société offshore est une entreprise extraterritoriale enregistrée ou immatriculée et domiciliée au sein d’un pays dans lequel le dirigeant ne réside pas. Ce genre de structure n’utilise pas les fiscalités et l’économie de son pays d’accueil. D’ailleurs, elle est gérée de l’extérieur. C’est donc le contraire des entreprises aux filiales internationales.

Il s’agit au fait d’une société créée dans une juridiction offshore. Sa création est possible par un prestataire offshore, que ce soit avec ou bien sans dépôt des comptes offshore. Puis, son taux d’impôt ou taux d’imposition est réellement très bas. Elle peut être un simple :

  • Ltd
  • SARL
  • LLC
  • SA

Ses spécificités

Ses spécificités

Les sociétés offshore se démarquent des autres types de sociétés sur le plan fiscal et administratif. En effet, la création d’une société offshore n’exige pas de capital social versé. Puis, un propriétaire non-résident de ce type de société peut profiter d’un droit d’anonymat et de discrétion. Cela concerne notamment :

  • son identité
  • ses fonds
  • l’ouverture d’un compte bancaire
  • ses autres activités liées à son entreprise.

Ses avantages

Créer une entreprise import-export présente de nombreux avantages.

Certes, l’optimisation fiscale et le droit de discrétion et d’anonymat comprennent les principaux avantages d’une entreprise extraterritoriale. Par contre, ces atouts peuvent varier suivant la zone offshore ou le paradis fiscal. On peut mentionner Hong Kong, Dubaï, les Arabes unis, les Caraïbes, le Panama.

Afin de mieux connaître les atouts propres à chaque pays d’accueil, il faut se renseigner amplement. Contacter un fiscaliste ou un avocat fiscaliste pour des conseils sur le régime fiscal et le contrôle fiscal est recommandé. Vous devez aussi bien choisir votre pays d’implantation avant votre montage offshore, quel que soit le secteur d’activité.

Quoi qu’il en soit, ouvrir une société offshore permet de profiter d’autres avantages intéressants outre les avantages fiscaux :

  • l’absence d’impôt sur les sociétés
  • la non-exigence comptable et la non-exigence de capital de base
  • la protection juridique et la protection des actifs
  • les faibles frais de gestion
  • la préservation de l’anonymat

À quoi sert une société offshore ?

La création de sociétés offshore est avantageuse grâce à la délocalisation du siège social. Créer sa société étrangère en toute légalité permet d’échapper à l’impôt. Cela permet aussi l’ouverture de votre compte bancaire à l’étranger sans dévoiler votre nom.

Une fiscalité réduite ou inexistante

Pour les chefs d’entreprise, la création d’entreprise ou de société off-shore sert à optimiser les bénéfices de leur société. D’ailleurs, ils ne sont pas soumis à un impôt.

La juridiction offshore est ce qui permet de garantir un avantage fiscal. Les atouts en matière de fisc diffèrent par contre des paradis fiscaux et financiers et le choix des juridictions dépend de votre secteur d’activité.

Le secret bancaire et l’anonymat du chef d’entreprise

Créer une société offshore sert à profiter d’un secret bancaire ou d’un compte secret. Cela s’explique par la juridiction offshore qui permet que les fonds offshore soient stockés sur des comptes bancaires étrangers. Ce sont les comptes secrets auprès de la banque offshore, établissements bancaires ou autres institutions financières.

De ce fait, les dirigeants peuvent préserver et sécuriser leur compte bancaire offshore ainsi que leur anonymat en utilisant des prête-noms ou Nominee.

L’avantage de cette externalisation est de ne pas dévoiler les informations concernant l’actionnaire et les gérants dans les registres publics. Tous les propriétaires peuvent rester anonymes.

NB : Il est possible de réaliser tout type d’opérations bancaires comme avec un compte-courant : retraits avec cartes bancaires, chèques, virements, etc.

Une question de proximité géographique et de stabilité

Les dirigeants créent une entreprise offshore afin de jouir d’une proximité géographique et d’une stabilité politique et économique dans une juridiction qui répond à des conditions. L’idée est de profiter des atouts de certains paradis fiscaux.  C’est pour cela que des offshores se concentrent dans un paradis fiscal ou un autre. C’est une question d’avantages géographiques et de stabilité.

Avant de créer une société et d’ouvrir votre compte offshore, informez-vous bien pour éviter le contournement des règles en termes d’administration fiscale et dans le secteur bancaire.

One Reply to “Société Offshore : Qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ? Nos explications”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *